METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DEATH DESTRUCTI…
· DIABOLO SWING O…
· EPICA (nl) - Ma…
· BLAZE (uk) - Bl…
· OBITUARY (usa) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BOLT THROWER (u…
· PAIN (se) - La …
· NIGHTWISH (fi) …
· PARADISE LOST (…
· MARILLION (uk) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 117 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

THE RED CHORD (usa) - Prey For Eyes (2007)








Label : Metal Blade / Nocturne
Sortie du Scud : 23 juillet 2007
Pays : Etats Unis
Genre : Death Metal / Hardcore
Type : Album
Playtime : 14 Titres - 45 Mins





Si cela n’avait pas déjà été pris par un glandu numérique à qui on aimerait donner des baffes pendant qu’il chante « t’es cap, pas cap », THE RED CHORD aurait pu s’appeler PINOCCHIO. Tout simplement parce que sa musique est tout aussi désarticulée qu’une marionnette et qu’on s’emmêle rapidement les ficelles si on n’y prend pas garde. On aurait pu aussi les nommer DISMEMBER… mais ça aussi, c’est déjà pris. La brutalité directe et sans fioritures que leur musique dégage fait penser que les membres s’offrent en studio des morceaux de barbaque bien sanguinolente en guise d’apéritif pour se donner du cœur à l’ouvrage. Bon, finalement, ils ont gardé THE RED CHORD comme nom.
« Film Critiques and Militia Men » met tout de suite les points sur les « i ». Avec à peine plus d’une minute pour ce morceau, qui n’est pas une introduction instrumentale, on s’en prend plein la gueule et on ne peut qu’attendre que la déferlante soit passée pour reprendre son souffle et des forces. Seulement, derrière un tel déchainement de brutalité, on a du mal à se raccrocher à un quelconque filet musical. C’est violent, bruyant, mais c’est à peu près tout. Les morceaux suivants varient plus et on ne se prend pas uniquement de blast beat dans les dents pendant toute la longueur des morceaux, même s’ils sont encore bien présents. Par contre, on se prend des changements rythmiques assez régulièrement. J’aime en général bien les morceaux à structure complexe, mais là, on a l’impression que quelqu’un s’est dit « tiens, et si je changeais de riff là tout de suite », que les autres ont entendus et se sont mis à le suivre, faute de pouvoir le faire rentrer dans le droit chemin. C’est souvent chaotique et sans cohérence pour que cela soit agréable. Pourtant, THE RED CHORD sait aussi faire de la musique audible. Quand ils sont en mid tempo, cela passe beaucoup mieux. On entend ce qu’il se passe et tout n’est pas forcément masqué par la voix beaucoup trop présente. Et c’est sans compter sur la double grosse caisse qui atteint des volumes insupportables, si bien qu’on n’entend parfois que difficilement la caisse claire ! Là où j’ai vraiment bien aimé le groupe, c’est sur l’instrumentale « It Came from Over There » de toute beauté. Ou bien aussi sur les fins de « Prey for Eyes » ou « Seminar » qui démontre que les membres du groupe savent aussi composer des mélodies et pas simplement aligner des rythmiques sans queue ni tête histoire de défouler les métalleux en mal de défouloir brutal. OK, cela sort de ce que fait le groupe habituellement, mais ils sont vraiment bons dans ce domaine.
Finalement, c’est surtout de la cohérence et de la musicalité qui m’a le plus manqué sur cet album. Faire de la musique brutale juste pour être brutal, je vois mal l’intérêt…



Ajouté :  Vendredi 01 Février 2008
Chroniqueur :  Wong Li
Score :
Lien en relation:  The Red Chord Website
Hits: 6855
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/1/2019 à 11:50:19 en : 0,1358 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar