METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ORDEN OGAN (de)…
· ULTRA VOMIT (FR…
· SCARVE (FRA) - …
· ORAKLE (FRA) - …
· WE CAME AS ROMA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MANOWAR (usa) -…
· SCORPIONS (de) …
· ULTRA VOMIT (FR…
· WHITESNAKE (uk)…
· HATE ETERNAL (u…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 110 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

TRIGGER THE BLOODSHED (uk) - Purgation (2008)






Label : Rising Records
Sortie du Scud : 17 mars 2008
Pays : Grande-Bretagne
Genre : Deathcore
Type : Album
Playtime : 17 Titres - 37 Mins





S’il est une tâche que les plus éminents ufologues de la planète hésiteraient à se voir confier, ce serait peut-être l’étude de l’énigmatique vaisseau TRIGGER THE BLOODSHED. Echoué d’on ne sait trop où dans les bacs via leur missile Purgation, ce quintet « so british » arrive sans prétention aucune mais aussi sans arguments aucuns si ce n’est un mausolée étouffant à la gloire des meilleurs groupes bruitistes de ce monde, de NAPALM DEATH, UNSEEN TERROR (patriotiquement) à DYING FETUS en passant par les bons vieux DR. SHRINKER ou le synchronisme avec THROUGH THE EYES OF THE DEAD et THE BLACK DAHLIA MURDER.
Comme souvent dans cette configuration, on a droit à un éventail de morceaux courts mais concis qui vous font passer l’envie d’aller cueillir des pâquerettes. TRIGGER THE BLOODSHED s’avance ainsi au front, guitares tranchantes pour UZI et cartouchières de blasts-beats chargée à blinde. Ne manque plus que le signal d’assaut pour entendre les vociférations d’un soldat conduit à l’abattoir (et gageons qu’il mourra). Le disque démarre tambour battant, donnant à l’auditeur le sentiment d’être pris à la gorge et immergé contre son gré dans une bouillie fleurant bon les effluves d’un macchabé. A ce moment précis, la bombe annoncée par Rising Records s’avère plutôt comme étant un pétard mouillé, un tantinet maquillé par une production décente. Cependant, si l’instinct de survie permettait un dernier souffle, il nous serait alors donné de remarquer quelques décélérations appréciables (« Laceration », « Lovers », « The Abortive Becoming »), un ou deux solis dignes de ce nom et une larme de claviers judicieusement exploitée sur « The Defield ». Sans oublier l’excellente « A Perfect Casket » où l’introduction planante à vocaux féminins laisse lumière à un Deathcore comme on l’aime. Cette piste achève d’ailleurs paradoxalement la purgation d’à peine plus de cinq huitièmes d’heure en apothéose. Capable, indéniablement, mais néanmoins trop conventionnel pour masquer un sérieux manque de créativité. Derrière une intensité probante se cache une désarmante monotonie. Sur dix-sept, rares sont les tracks qui aguichent, convulsent, transportent. Trois qualificatifs qu’il est fort judicieux (pour ne pas dire impératif) de réunir sur un CD, qui plus est de Deathcore.
Mais laissons à ce combo la primeur de la jeunesse ainsi qu’un avenir et une carrière en construction. Et s’il est suffisamment mature pour apprendre de ses erreurs, un camarade de chambrée à SUICIDE SILENCE, DESPISED ICON, JOB FOR A COWBOY ou encore NEAERA pourrait bien vite entrer dans la danse, surgissant grandi d’un mausolée étouffant.



Ajouté :  Samedi 06 Septembre 2008
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Trigger The Bloodshed Website
Hits: 6523
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/1/2019 à 08:04:59 en : 0,0905 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar