METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SEPULTURA (br) …
· KLONE (FRA) - G…
· ARISE (se) - Da…
· ANATHEMA (uk) -…
· CARNAL FORGE (s…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BEHEMOTH (pl) -…
· SHAKA PONK (FRA…
· FREEDOM CALL (d…
· ARCH ENEMY (se)…
· ARENA (uk) - La…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 24 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SYMURAN (ua) - Syklus Av Helheim (2012)








Label : Metal Scrap Records
Sortie du Scud : 1er octobre 2012
Pays : Ukraine
Genre : Black Death Metal
Type : Album
Playtime : 6 Titres - 28 Mins





L’Ukraine deviendrait-elle le nouveau berceau du Black Metal ? SYMURAN nous venant tout droit de ses contrées s’y efforce en tout cas et ce avec une certaine dose d’impudence. Le duo qui bosse depuis quatre ans déjà sur son projet n’y va pas par quatre chemins et entre dans le vif du sujet cash. C’est aussi poétique qu’une sodomie à sec, ça bourrine sans précaution, c’est tranchant et saignant donc. Un peu comme de l’huile que l’on jette sur le feu, on en met plein la vue, mais attention toutefois à ne pas se brûler.

Pourtant tout ça avait très bien commencé. Sur une rythmique épique « Pessimizm » annonçait un présage aguichant. Le chant guerrier se mariant naturellement à la lourdeur des percussions. Tout montait crescendo et développait un Black épique intéressant certes déjà vu mais habité. Oui mais voilà au-delà des imperfections comme le battement si significatif du genre qui fait ici office d’un quasi hors sujet, il y a ce petit quelque chose qui agace et freine vraiment, le simple fait qu’il soit justement présent en permanence comme une bande-son rembobinée pour chaque compo. Un fond sonore qui n’évolue guère et c’est fort dommage car du boulot, ils en abattent ces deux là.

Preuve en est (accompagnée d’un soupir de soulagement) : « Dead ». Cette fois les messieurs ont pris soin d’instaurer des préliminaires dignes d’une invitation. L’adage « plus c’est long plus c’est bon » ne sera pas de rigueur ici car aussi courte soit-elle, cette introduction elle n’en est pas moins efficace et nous prédispose à une suite bien plus tenace. Cette fois la violence est mise en valeur par des séquences plus classiques.
Lui succèdera alors « The Night Will Fall Down Again » aux accents nettement plus Death et par la même occasion bien plus peaufinés. On appréciera de toute évidence la rythmique soutenue et le climat accentué par la lourdeur de la gratte.

Bon j’avoue que j’ai succombé et admets que je me serais fourvoyé si je n’avais pas été au bout de cet album car je serai passé à côté de ce qui pour moi représente la pépite, le bouquet final de ce Syklus Av Helheim : « Under The Runes Of The Sun ». La double pédale assommante auparavant à retrouver sa juste place et son juste dosage laissant le loisir à tout le reste de prendre possession des lieux. Messieurs Vlad Rommel (chant) et Khort vont nous faire la plus belle démonstration de leur férocité sur ce morceau le plus long de l’opus.

Voilà donc où étaient cachées les belles couleurs de l’artwork, des feux d’artifice de corps malmenés jaillissent alors sous la plus belle des formes, musicale.



Ajouté :  Mardi 12 Février 2013
Chroniqueur :  Line44
Score :
Hits: 4404
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/1/2019 à 21:55:08 en : 0,134 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar