METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NICOLAS CASTELA…
· WITHIN TEMPTATI…
· SINBREED (de) -…
· DETONATION (nl)…
· VISIONS OF ATLA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· LOFOFORA (FRA) …
· NIGHTWISH (fi) …
· CRADLE OF FILTH…
· FORUM FEST (FRA…
· NAPALM DEATH (u…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 119 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BONE GNAWER (usa/se) - Feast Of Flesh (2009)








Label : Pulverised Records / Season Of Mist
Sortie du Scud : 24 juillet 2009
Pays : Etats-Unis / Suède
Genre : Brutal Death Metal gore
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 34 Mins





A la réalisation de la bande-originale d’une suite d’un « Flowers Of Flesh And Blood » (snuff-movie le plus mythique de tous les temps), je pense que BONE GNAWER serait candidat. Et recalé. Car il faut bien le dire, si cette formation internationale qui compte en ses rangs des membres suédois et américains dont Kam Lee (MASSACRE) et Morgan Lie (NAGLFAR) nous tape sur le système nerveux avec un Death Metal déjà pas franchement inspiré, la thématique horreur/gore qui l’illustre à en vomir le rend purement indigeste. En maîtres incontestés du genre, AVULSED et XXX MANIAK se fendraient bien la gueule. Vous ne me faites pas confiance ? Vous croyez que j’abuse ? Dans le genre hideux, faites donc un tour sur leur MySpace… et nous reviendrons parler de la notion d’abus ensemble. Bon, et pour ce qui est de la musique ? Elle est à la hauteur… de leur MySpace. Un ramassis de clichés tape-à-l’œil, d’inspirations douteuses, de références ulcérées. Le tout pendant un disque entier, Feast Of Flesh, leur tout premier (et j’espère tout dernier). On va s’amuser !
Seconde une de l’opus : des couinements de porcs qu’on saigne. Déjà, tout un programme ! Reste leur Brutal Death, franchement comique. Voilà qu’à trop écouter CARCASS et CANNIBAL CORPSE, on en fait une indigestion. Des riffs sans inspiration, des breaks à tort et à travers, une basse transparente, une batterie gonflante, on a vite fait de faire le tour du personnage. BONE GNAWER, en dépit d’une brutalité certaine, d’un côté « gore » dont ils doivent être très fiers, n’ont aucun semblant de génie musical. Il y’a quelques passages légèrement plus intéressants, quand le tempo redescend sur « Sliced & Diced », « Cannibal Cook-Out » ou « Defleshed And Skinned ». Mais ça s’arrête là. Les vocaux ne sont en aucun cas ceux d’un groupe de Brutal Death. Kam Lee est resté bloqué sur la touche MASSACRE quand Ronnie Bjornstrom et sa guitare ont fait des overdoses d’ENTOMBED et de DESTRUCTION. Certes, ça déménage. Certes, ça brise les nuques. Certes, certes, certes ! Mais on a déjà tout un état américain nommé Floride qui est rempli de groupes qui savent le faire. En mieux. Sans parler des innombrables références au Death suédois old-school (AT THE GATES, GRAVE, DISMEMBER…) qui ne ressuscitera pas cette fois. Une boucherie bruyante. Un abattoir mal entretenu. Et du bétail à l’agonie. Voilà une comparaison qui leur ferait encore trop d’honneur. C’est pourquoi je vais faire ce qu’ils n’ont pas su faire : me retenir.
Je ne saurais pas trop au final, à qui conseiller cet album. Entre le fan averti qui remarquera d’office la voiture volée ou le novice qui répugnera un monceau de brutalité excessive, seuls les drogués pourront triper comme il se doit sur ce disque. S’il y’a du bon (et il doit forcément y’en avoir), je n’ai pas su le détecter. Ou si peu. Et le clin d’œil au divin « Texas Chainsaw Massacre » de 1974 en début de « The Saw Is Family », ce ne serait pas un peu une référence à un chef d’œuvre que vous n’égalerez jamais ? Sans rire ?



Ajouté :  Jeudi 22 Octobre 2009
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Bone Gnawer Website
Hits: 8009
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/1/2019 à 19:48:52 en : 0,1277 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar